L'histoire de Lynn
 
Copyright @ 2000-2001,
Lynn Conway.
 
 
 
Liens vers des traductions:
Espagnol
Tchèque
 
 
Photo de Lynn par Bill Pugliano, Oct. 11, 2000

C'est l'histoire d'une femme qui a produit d'étonnantes avancées dans la société,
bien qu'elle ait été intensément rejetée et stigmatisée juste pour avoir essayé d'être elle-même,
et comment elle y est arrivée en adoptant en secret une nouvelle identité , et en vivant enfin sa vie discrètement

#

Lynn Conway est une pionnière célèbre de la conception de puces électroniques. Ses innovations durant les années 70 au Centre de Recherche de Palo Alto (PARC) de Xerox ont influencé la conception de puces dans le monde entier. Nombre d'entreprises de haute technologie et d'outils informatiques se basent sur son travail.

Des milliers de concepteurs de puces ont appris leur art dans le livre de Lynn « Introduction to VLSI Systems », qu'elle a écrit avec le Professeur Carver Mead du Caltech. Un encore plus grand nombre d'étudiants ont fait leur premier projet de conception de puces à très haut degré d'intégration (VLSI) en utilisant le système de prototypage MOSIS du gouvernement, qui est basé directement sur les travaux de Lynn au PARC. L'essentiel de la révolution moderne en matière de conception de puces est basé sur son travail.

Lynn a remporté de nombreuses récompenses et honneurs, y compris sont élection comme membre de l'Académie Nationale de l'Ingéniérie, la plus haute distinction qu'un ingénieur puisse reçevoir.

#

Ce que personne ne savait jusqu'à récemment, c'est que Lynn avait également réalisé d'autres travaux de recherche chez IBM durant les années 60. A peine diplômée, elle a inventé une méthode très efficace pour faire exécuter plusieurs instructions lors de chaque cycle d'horloge de l'unité centrale d'un superordinateur. En résolvant ce problème fondamental déjà en 1965, elle a rendu possible la création du premier ordinateur superscalaire et elle a participé à sa conception chez IBM. Lynn a appelé son invention ordonnancement dynamique des instructions (DIS).

Depuis les années 90, les puces contiennent suffisamment de transistors pour faire en sorte que tout un ordinateur superscalaire tienne sur une seule puce. L'invention de Lynn a soudain été utilisée dans presque toutes les unités centrales des ordinateurs personnels, ce qui les a rendu bien plus puissants que ce qu'ils auraient été autrement. Les travaux de Lynn ont de ce fait eu un très grand impact sur la révolution technologique actuelle.

La plupart des ingénieurs pensaient que le DIS était une généralisation de décennies de travaux et ignoraient complètement qu'il avait été inventé en 1965. Cela a donné beaucoup de ressentiment à Lynn de voir son invention si largement utilisée et décrite dans tous les manuels d'architecture des processeurs, sans que personne ne sache que c'était son idée.

#

Comment une telle erreur a-elle pu se produire? Pourquoi est-ce que Lynn est restée silencieuse pendant trois décennies au sujet de ses travaux chez IBM?

La réponse est que les femmes comme Lynn ont vécu, spécialement par le passé, une terrible stigmatisation, énormément de persécution et de violences. Elles ne pouvaient pas révéler leur passé sous peine de mettre en danger leur intégrité physique, leur carrière et toutes leurs relations personnelles.

Vous savez, Lynn est née et a été éduquée en tant que garçon. C'était une erreur terrible, parce que Lynn a l'identité de genre et le cerveau sexualisé comme une femme. Cepandant, dans les années quarante et cinquante, on ignorait tout de ces choses, et Lynn a été forçée de grandir comme un garçon. Elle a essayé de faire de son mieux mais elle a terriblement souffert de ce qui lui arrivait. Elle avait toujours l'apparence d'un homme et elle avait un nom masculin quand elle travaillait pour IBM.

Après avoir recherché de l'aide pendant des années et des années, en 1966, elle a enfin pris connaissance des travaux de pionnier du docteur Harry Benjamin peut après qu'il ait publié son texte phare «le phénomène transsexuel». Ce texte était le premier à décrire la vraie nature et la solution médicale du trouble d'identité de Lynn.

Avec l'aide du Dr Benjamin, Lynn commenca un traitement médical en 1967. Elle devint l'une des premières femmes transsexuelles à entreprendre un traitement hormonal et une opération de réattribution de sexe afin que son corps soit changé de celui d'un hommeà celui d'une femme.Malheureusement, juste avant qu'elle ne subisse son opération en 1968 elle a été licenciée par IBM en raison de sa transsexualité elle perdit tout le bénéfice du travail qu'elle y avait accompli.

#

Le cas de Lynn était une première chez IBM. L'idée qu'un professionnel puisse avoir besoin d'une réattribution de sexe choqua complètemement les directeurs d'IBM. La plupart des femmes transsexuelles qui demandaient de l'aide à cette époque faisaient partie des "travestis professionnels" ou des prostituées. Seules celles qui étaient sûres de pouvoir être crédibles en tant que femmes, qui étaient totalement désespérées et qui n'avaient rien à perdre osaient entreprendre ce changement. Quand la direction générale d'IBM apprit ce que Lynn était en train de faire, elle fut licenciée dans un maelström d'animosité. C'est presque certain que la décision fut prise par T.-J. Watson Jr lui-même.

Lynn avait réussi à assembler un fragile réseau de soutien de et d'aide de la part de sa famille et de ses amis. Cependant, quand IBM la licencia, tout le monde perdit confiance en elle et son système de soutien s'effondra. Lynn partit seule à l'étranger pour son opération.Elle avait perdu non seulement sa carrière et sa réputation professionnelle, mais aussi sa famille, ses amis et ses collègues. Elle faiait face à un futur effroyablement incertain sans personne au monde pour l'aider à l'exception de ses médecins.

#

Quand Lynn revint, elle fit sa transition sociale et prit un nouveau nom. Elle recommanca sa carrière à zéro comme une programmeuse débutante. C'était une survivante résolue et son ajustement à son nouveau rôle se passa tout à fait différemment des sombres prédictions des patrons d'IBM, de sa famille et de ses proches qui l'avaient abandonnée. Seule, elle revint dans le monde, fit de nouveaux amis et travailla dur pour réussir dans sa nouvelle vie.

Etonnamment, Lynn devit si heureuse, si pleine de vie et d'espoir après sa transformation, que sa carrière s'envola comme une fusée. En passant au travers d'une série d'entreprises, elle trouva un travail dans l'architecture des ordinateurs chez Memorex en 1971. En 1973, elle fut recrutée par le nouveau et excitant centre de recherche de Xerox à Palo Alto, au moment où il se créait.

En 1978, juste 10 ans après sa transition, Lynn était à nouveau au sommet de la renommée internationale dans son domaine pour ses innovations en matière de circuits VLSI. Elle était en train d'écrire le livre déterinant sur ce sujet et elle s'apprêtait à donner le premier cours au MIT sur les systèmes VLSI.

Dans les deux années qui suivirent, des universités de toute la planète adoptèrent son livre pour des cours semblables. Le Département de la Défense lança un nouveau grand programme pour stimuler la rechercher à partir de son travail. Nombre de d'entreprises se créèrent pour développer et commercialiser son expertise. Tout ceci se passa sans que personne ne se doute de son passé. Elle n'aurait jamais pu survivre et réussir de la même manière s'ils avaient deviné.

#

Dans les années 80 et 90, Lynn continua son chemin et profita d'une position influente et d'une carrière très novatrice et d'une vie personnelle bien remplie. Elle est maintenant professeure émérite d'ingéniérie électrique et d'informatique, à l'université du Michigan à Ann Arbor, ou elle servit aussi pendant de nombreuses années comme doyenne adjointe de la faculté d'ingéniérie. Elle vit maintenant dans la campagne du Michigan rural avec son mari, Charlie. Ils vivent ensemble depuis 1987.

Cependant, pendant 31 années après sa transition, Lynn resta soigneusement "furtive" au sujet de son passé. Seuls ses amis les plus proches connaissaient son passé. Lynn savait que d'autres femmes transsexuelles avaient été socialement ostracisées, ghetooisées, batue, avaient subi des viols collectifs, assasinées ou poussées au suicicde, quand elles avaient été détectées ou découverte de quelque manière par des personnes brutales et pleines de haine.

Pendant des années, Lynn a vécu avec un sens du danger toujours aux aguets, craignant que l'exposition de son passée ne lui fasse perdre ses droits civils, légaux et son emploi, et qu'elle ne souffre une fois de plus de se voir exclue par ses pairs et par ses amis.

#

En 1999, des historiens de l'informatique ont finalement retrouvé les premiers travaux de Lynn chez IBM. Ils remontèrent jusqu'à elle et son passé fut révélé à ses collègues. Tout d'abord effrayée, elle réalisa graduellement que les temps avaient assez évolué pour qu'elle n'ait plus à craindre ces révélations. Elle n'avait certainement pas à avoir honte, et elle est en fait très fière de ses succès tant dans sa vie personnelle que dans sa carrière.

En même temps, Lynn était consternée de voir que les femmes transsexuelles sont toujours traitées de manière si inhumaines par leurs parents, proches, employeurs, par la justice et par la société en général. Le rejet total d'adolescentes transsexuelles par leurs familles est particulièrement tragique, entre autres parce qu'il se produit justement quand ils se mettent enfin à appeler à l'aide et qu'il peut les condammner à une existence marginalisée pendant des années.

Lynn commenca à penser que son témoignage pouvait en aider d'autres. Les préjugés de la société sont entre autres un problème de médias. Les images de transsexuelles sont habituellement prises chez des personnes en "transition". C'est un moment où les médias peuvent se focaliser sur des aspects lubriques, parfois choquants et souvent embarrassants du changement d'une personne. Les histoires semblent sympathiques en surface, mais souvent elles communiquent une image triste et morne de la personne. Les lecteurs sont invités à se sentir désolés pour la "pauvre créature" et à se dire que "certainement, ils ne veulent pas de ca dans leur famille!".

Ce qui n'est pas mis en lumière, c'est le miracle de libération que les transsexuelles ressentent quand elles ne sont plus piégées dans le corps d'un homme, et leur bonheur de pouvoir vivre alors leur vie de femme. Les gens n'entendent jamais parler des dizaines de miliers de femmes opérées qui vivent autour d'eux, qui ont réussi et qui sont complètement acceptées pour les femmes qu'elles sont. Le public ne voit jamais ces réussites.

Pourquoi en est-il ainsi? Parce que la plupart de ces femmes vivent en cachant leur passé, exactement comme Lynn l'a fait, craignant ce qui pourrait se passer si celui-ci était révélé. En même temps, des dizaines de miliers de transsexuelles en attente de leur opération vivent en craignant leur avenir. Elles sont souvent excommuniées par leurs familles,perdent leur travail, tout comme Lynn, quand elles comprennent leur problème et qu'elles cherchent de l'aide auprès des docteurs.

Lynn est la première personne qui a vraiment réussi qui ait osé sortir de sa cachette et raconter son histoire. Cette histoid devrait donner de l'espoir aux jeunes transsexuelles. Elle devrait aider les parents à comprendre que leur fille peut être heureuse, et que ce sera encore mieux s'ils l'aident à transformer son corps masculin et à devenir une femme assez tôt dans leur vie. Elle devrait aussi donner à réfléchir aux employeurs avant de licencier quelqu'un, uniquement à cause de son transsexualisme.

Un jour viendra ou les transitions de genre ne seront plus vues comme événements triste et honteux, mais comme une merveille et un miracle pour ceux qui sont assez malchanceux pour être nés dans le mauvais corps. Lynn espère pouvoir voir ce jour.

 
 
 
Pour des informations sur les personnes transgenre, transsexuelles et intersexuées consultez TG/TS/IS Info.
Pour plus d'informations au sujet des succès de Lynn, allez à son BioSketch.
Pour plus d'informations sur sa vie, consultez sa Retrospective et aussi
la page de Lynn: http://www.lynnconway.com  (Franšais)
 
 
 
Un numéro du Los Angeles Times Sunday Magazine a un article au sujet de Lynn
qui peut être consulté à l'adresse suivante:
Through the Gender Labyrinth.pdf